Islam : l’intervention censurée de Jean-Frédéric Poisson décryptant le rapport de l’ISESCO

Voilà peu, une intervention de Jean-Frédéric Poisson a été tout bonnement censurée sur les ondes de la radio RCF. Ayant pu me procurer l’enregistrement, j’ai pris la décision de diffuser celui-ci sur mon blog personnel.

mioursmipanda-interview-jean-frederic-poisson

Connaissez-vous l’effet Streisand ? Il s’agit d’un phénomène au cours duquel la volonté d’empêcher la diffusion d’une information provoque précisément l’effet inverse. C’est, à une moindre échelle, ce qui est en train de se passer avec le sujet qui va suivre.

Retour sur les faits

Anne Girault, épouse d’Yves Girault qui s’apprêtait à laisser sa place de président de la radio, a récemment mené une interview de Jean-Frédéric Poisson. Celui-ci est maire, président du Parti chrétien-démocrate, mais aussi docteur en philosophie. Il s’était d’ailleurs illustré lors des dernières élections présidentielles et avait été – à mes yeux en tout cas – la bonne surprise de cette mascarade qu’était la primaire de la droite.

Sauf que suite au passage sur les ondes de RCF Côtes d’Armor de son intervention, notre évêque en a exigé le retrait. Point de rediffusion et impossible de retrouver l’émission en podcast. Mais que pouvaient donc bien contenir les propos de M. Poisson pour poser problème ?

Celui-ci était en fait interrogé sur son livre « L’islam à la conquête de l’Occident, une stratégie dévoilée ». Il revient sur un document officiel stratégique, détaillé et factuel, réalisé de concert par 54 pays musulmans au travers de l’ISESCO (L’UNESCO islamique, en quelque sorte), visant à conquérir la civilisation occidentale. Il ne s’agit donc pas de faire la peau aux citoyens français de confession musulmane, parmi lesquels on trouvera de nombreux bons citoyens, mais de pointer du doigt ce qui s’avère être une véritable stratégie d’invasion.

Bref, suite à cette action de censure, celui qui s’apprêtait à céder sereinement sa place de président a tout simplement claqué la porte, et quelques administrateurs (dont moi) ont préféré ne pas renouveler leur mandat à l’occasion de la prochaine assemblée générale qui doit se tenir très prochainement. Par souci de transparence, je vous transmets le communiqué officiel envoyé aux bénévoles :

Yves Girault a démissionné récemment de la Présidence de notre radio RCF 22, à la suite de la décision de notre évêque au sujet de l’interview de Jean-Frédéric Poisson, Président du PCD (Parti Chrétien Démocrate) sur la sortie de son livre « L’Islam à la conquête de l’occident ». Cette émission était animée par Anne Girault lors de l’émission RCF « Rencontre avec ».

Après le passage à l’antenne, certaines plaintes sur la nature de l’interview ont été adressées directement à l’évêché. Monseigneur Denis Moutel a jugé que la radio n’avait pas apporté suffisamment de contradiction au message passé, ne tenant pas assez compte de la diversité du monde musulman et a demandé le retrait de l’accès à l’enregistrement par Podcast, ce qui a provoqué la réaction d’Yves Girault.

Malgré les difficultés et conséquences dues à cet événement, nous considérons qu’il est important que la radio chrétienne continue sa mission d’information et d’aide à la réflexion, dans un contexte où les défis techniques et organisationnels nous obligent à nous adapter.

L’émission censurée, à écouter

Il est heureux que l’on ait pu me transmettre l’enregistrement en question. Avec tout le respect que je dois à mon évêque, et je sais sa position peu évidente, je ne peux cautionner ce type d’intervention. C’est impensable à mes yeux. Aussi ai-je pris la décision, à mes risques et périls, de rediffuser cet enregistrement ici, sur mon blog personnel. Vous constaterez alors par vous-mêmes de quoi il en retourne.

Que l’évêque ou mes connaissances travaillant pour le diocèse n’y voient aucune attaque de ma part, mais tandis que nous sommes appelés à avancer en vérité, je considère que la censure ne peut pas être une solution. Pourquoi n’aurait-on pas pu proposer une émission, éventuellement animée par notre évêque en personne, pour contrebalancer et apporter un autre point de vue ? Cela aurait été salutaire afin de nourrir le débat, tandis que cette tentative de censure ne fait qu’appuyer certaine des affirmations exprimées par M. Poisson durant l’interview.

Si, pour une raison qui m’échappe, cet enregistrement ne peut être diffusé sur RCF, rien ne m’empêche de le diffuser sur mon blog personnel.

Tandis qu’en 2019, la charia est presque appliquée dans certains quartiers de la Seine-Saint-Denis, il y a de quoi s’interroger légitimement, sans tomber dans le pathos pour autant. Encore une fois, il ne s’agit pas de pointer du doigt un citoyen français musulman qui vit l’Islam en paix avec le reste de la société, mais bien de mettre en lumière ces autres, qui loin d’être des acteurs de paix, sont dans un esprit de conquête.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

   

Sébastien DROUIN

Consultant en communication, designer graphique, blogueur, formateur, chroniqueur radio, catholic veggie, zèbre et électron libre. Mi-ours, mi-panda et re-mi-ours derrière.

Recevez ma newsletter

Assurez-vous de ne plus manquer un seul article en vous inscrivant à la mailing-list du blog de Mi-ours, mi-panda et re-mi-ours derrière.
En m'inscrivant, j'accepte de recevoir par e-mail une newsletter contenant les derniers articles du blog et je prends connaissance de la politique de confidentialité du site.

Un autre article ?