Bye bye section commentaires

Vous l’aurez peut-être remarqué, la section des commentaires a disparu de mes deux blogs. S’agissant d’un choix dont la motivation est purement personnelle, je choisis de vous expliquer ici le pourquoi du comment.

mioursmipanda-bye-bye-commentaires

Le web social vient d’entamer une profonde mutation. En effet, MinuteBuzz a récemment décidé de fermer son propre site et de s’orienter à 100% vers les réseaux sociaux. J’en parle d’ailleurs dans un long article sur mon blog pro. Un choix qui ne va pas être sans conséquence et dont les effets se font déjà ressentir.

Soyons factuels

Comment ne pas perdre l’essence de ce que j’ai envie de transmettre et en tirer la même chose, sans pour autant devenir hors course ? Voici la question qui en a découlé et qui m’a poussé à m’interroger sur la façon dont je vais inscrire mes blogs dans cette mutation. Bien que cette réflexion en soit à ses prémices, j’ai déjà eu plusieurs idées. Tout d’abord, mes vidéos seront plus courtes et certains articles courts prendront sans doute une forme différente. Mais surtout, la section des commentaires étant peu utilisée, celle-ci détourne plus l’attention qu’autre chose. Ajoutons à cela, spam, troll et le fait de regarder régulièrement s’il y a de nouveaux commentaires à valider, je me suis alors très sérieusement posé la question. Une petite recherche m’a alors amené à cet article : « Devrait-on fermer les commentaires de son blog pour de bon ?« . Celui-ci a tout simplement fini de me convaincre.

Libre

Plus sérieusement, quand on est sous l’influence des commentaires, on écrit pas de la même façon. Il y a comme une contrainte, une forme d’auto-censure : consciemment ou inconsciemment, selon les circonstances, je suis poussé faire attention à ce que j’écris. Si certains commentaires peuvent être enrichissant pour la communauté de lecteur, ceux-ci restent rares. Les commentaires se nourrissent les uns des autres, et quand ceux-ci sont négatifs, ils ne font que s’émuler ensemble. Mais le fait de ne plus avoir de commentaires sous l’article me retire une contrainte et remet le contenu au centre de l’attention, sa véritable place.

Donc dans un premier temps, il s’agit d’une phase de test d’un mois. J’aviserai définitivement au terme de ce mois, selon les réactions et l’influence que ça peut avoir en matière de partage, trafic et engagement sur les réseaux sociaux. Mais ces deux premières journées semblent aller en mon sens, puisque les gens partagent plus et commentent davantage sur les réseaux sociaux, là où ils n’auraient ni partagé ni commenté sur le blog auparavant. À voir si la tendance se confirme. Et si vous voulez vraiment me partager votre avis, il vous reste la possibilité de commenter sur les réseaux sociaux ou de m’envoyer un message privé, auquel cas je serai ravi de vous répondre.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

   

Sébastien DROUIN

Consultant en communication, designer graphique, blogueur, formateur, chroniqueur radio, catholic veggie, zèbre et électron libre. Mi-ours, mi-panda et re-mi-ours derrière.

Recevez ma newsletter

Assurez-vous de ne plus manquer un seul article en vous inscrivant à la mailing-list du blog de Mi-ours, mi-panda et re-mi-ours derrière.
En m'inscrivant, j'accepte de recevoir par e-mail une newsletter contenant les derniers articles du blog et je prends connaissance de la politique de confidentialité du site.